Des économistes attérés de la gestion de la crise : Henri Sterdyniak répond à nos questions

Rédigé par Rémi Praud le Samedi 22 Janvier 2011 à | Lu 84 fois


Des économistes attérés de la gestion de la crise : Henri Sterdyniak répond à nos questions
Nous sommes en janvier 2011 et la crise reste à la une de nos préoccupations. Depuis 2008, cette crise multiple a connu de nombreux rebondissements et tout autant de mesures pour tenter de l’enrailler.

Des réponses souvent similaires à travers le monde : plans de relance, recours aux financements extérieurs, plans d’austérité… Politiques et économistes tentent de s’accorder sur les remèdes et les antidotes.

Dans le vaste monde des économistes, un petit groupe d’irréductibles tente de s’opposer à la pensée dominante.

D’abords auteurs d’un blog puis publiés et distribués dans toutes les librairies francophones, des économistes s’indignent et proposent des idées alternatives dans un court plaidoyer intitulé : Manifeste des économistes attérés, dont nous parlions d’ailleurs dans cette émission dès le mois septembre.

10 fausses évidences remises en question et 22 mesures mises au débat pour répondre aux défis de la crise et de la dette en Europe.

Pour cette émission que nous avons choisi d’intituler « Crise et dette en Europe : va-t-on dans le mur ? », nous recevons l’un de ces auteurs, Henri Sterdyniak, professeur à l’université Paris IX et directeur à l’OFCE, l’Observatoire Français des Conjonctures Economiques.

Bonne écoute !!





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Votre note doit se conformer à la législation en vigueur. Sont interdits : - l'incitation à la haine raciale et à la discrimination - la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre - la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne - l'incitation au piratage informatique. De plus, nos modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé grossier ou hors sujet Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également, tout comme les messages publicitaires, les messages contenant des coordonnées privées, une adresse internet, une adresse postale ou e-mail.