Sylvie Goulard est l'invitée de EOBC

Rédigé par Rémi Praud ׀ Mercredi 29 Juin 2011


Sylvie Goulard est l'invitée de EOBC
L’Union européenne fait face à l’un des plus grands défis de son histoire : à la fois celui de préserver les acquis du passé et mais aussi celui de jeter les bases afin de se réinventer. Alors que la crise économique et la crise l’euro menacent ses fondements, l’Union se doit de proposer une réponse coordonnée et efficace.
 
La Grèce fait figure d’épouvantail. La situation est dramatique et le pays semble au bord de la faillite. Tant bien que mal, l’Europe tend la main à l’un des siens, dont la chute pourrait s’avérer catastrophique pour l’Union dans son ensemble. Un nouveau plan de sauvetage a été annoncé la semaine dernière, que l’on espère suffisant.
 
Dans les rues d’Athènes, sur la Plaza del Sol à Madrid, l’indignation grandit alors que l’austérité semble le seul horizon politique proposé.
 
L’Europe est donc à un carrefour de sa jeune histoire. Entre crise et refondation, nous avons donc choisi d’intituler cette 29ème émission de la saison 2010-2011 : La crise : élément refondateur de l’Europe ?
 
Vous l’avez compris nous parlerons de la crise de l’euro, de la Grèce, des plans d’austérité, mais aussi ce qui pourrait émerger de cette crise : la relance du projet européen, par une gouvernance économique solide et des réformes ambitieuses.
 
Pour aborder tous ces sujets, notre invité est Sylvie Goulard, députée européenne française, très active sur les questions économique et de gouvernance, et ancienne présidente du Mouvement européen - France.


Une émission enregistrée à Bruxelles et présentée par Rémi Praud et Arezki Yaiche.

Bonne écoute !!

 

Téléchargez l'émission en podcast

Retrouvez l'ensemble des émissions "Est-Ouest, balle au centre"



Crédits photo (c) Parlement européen, Unité audiovisuelle, 2011. 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Votre note doit se conformer à la législation en vigueur.
Sont interdits :
- l'incitation à la haine raciale et à la discrimination
- la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre
- la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne
- l'incitation au piratage informatique.
De plus, nos modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé grossier ou hors sujet. Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également supprimée, tout comme les messages publicitaires, les messages contenant des coordonnées privées, une adresse internet, une adresse postale ou e-mail.